• feedsogood

Top 10 des plantes pour bien dormir

Non, il ne se passe pas rien la nuit lorsque vous dormez ! Votre organisme se répare et se régénère la nuit.

Prendre soin de son sommeil, c'est prendre soin de sa santé.

Je vous livre mon top 10 des plantes intéressantes en phytothérapie pour bien dormir.


L'infusion

Une bonne façon de découvrir les plantes est de commencer par les utiliser en infusion.


Pour réaliser une infusion de qualité :

- Préférer des plantes sèches ou fraîches en vrac et non en sachets, que vous pouvez trouver en pharmacie herboristerie ou magasin biologique par exemple.

La qualité est importante si vous souhaitez bénéficier des bienfaits de la plante.

- Verser de l'eau frémissante sur les parties de la plante sèche ou fraîche (les fleurs et les feuilles).

- Laisser infuser pendant 10 à 15 minutes.


Il faut environ 10 à 30 grammes de plante par litre (selon la plante utilisée).

Vous pouvez boire environ 500 ml par jour.


Il est important de varier les plantes pour continuer à en tirer les bénéfices recherchés.


Les plantes du sommeil


1. La mélisse (melissa officinalis)

Sédative et calmante.

Antispasmodique.

Intéressante chez les anxieux qui ont tendance à avoir des douleurs et des spasmes digestifs liés à leur anxiété.

En cas de céphalée de tension et de maux de tête liés à la nervosité.

Pour l'insomnie mineure avec nervosité.

Précautions d'emploi : pas de contre-indications particulière. Demander conseil pour les femmes enceintes et les femmes allaitantes, ainsi que les enfants.


2. Le tilleul (tilia cordata)

Sédatif, calmant.

En cas d'insomnie mineure, d'anxiété et d'hyperémotivité.

Apaise les troubles du sommeil chez les enfants.

Intéressant chez les personnes tendues avec des spasmes musculaires.

Pas de contre-indications particulières.


3. La valériane (valeriana officinalis)

Sédative, calmante.

Anxiolytique, antispasmodique.

En cas de difficultés d'endormissement, liées à des ruminations.

Episode de déprime passager.

Précautions d'emploi : prendre à distance de compléments ou médicaments à base de fer ; femme enceinte et allaitante ; enfant < 12 ans ; médicaments anticoagulants.


4. La passiflore (passiflora incarnata)

Sédative et calmante.

Antispasmodique, anxiolytique.

En cas de hyperémotivité, hypersensibilité neurosensorielle.

Pour les insomnies d'origine nerveuse et troubles de l'endormissement.

Intéressante pour les troubles nerveux de la ménopause.

Nervosité chez l'enfant (dosage à adapter).

Précautions d'emploi : femme enceinte et femme allaitante.


5. Le pavot de Californie ou Eschscholtzia (eschscholtzia californica)

Sédative, anxiolytique.

En cas de difficultés d'endormissement et de réveils nocturnes.

Diminue les cauchemars.

Prolonge le sommeil et améliore la qualité de celui-ci.

Intéressante chez l'enfant en cas de douleurs dentaires (dosage à adapter).

Précautions d'emploi : femme enceinte ; femme allaitante ; glaucome.


6. L'aubépine (crataegus oxyacantha)

Régulatrice du rythme cardiaque.

En cas d'insomnie liée au stress avec palpitations cardiaques et troubles de la tension, que ce soit d'hypotension ou hypertension.

Diminue les angoisses avec des oppressions cardiaques.

Précautions d'emploi : femme enceinte, femme allaitante et enfants.

Demander conseil à un professionnel en cas de soucis cardiaques.


7. La camomille allemande (matricaria recutita)

Calmante, sédative, digestive.

Cicatrisante de la peau et des muqueuses.

En cas d'insomnie, maux de tête et migraines d'origine nerveuses.

Troubles digestifs : spasmes, gastrites, ballonnements.

Précautions d'emploi : personnes allergiques au pollen.


8. Le houblon (humulus lupulus)

Calmant, relaxant.

Anti-inflammatoire.

Insomnie d'origine nerveuse, rumination mentale.

Intéressante chez la femme avec troubles hormonaux (bouffées de chaleur, règles douloureuses).

Précautions d'emploi : femme enceinte, femme allaitante, cancer hormono-dépendant, hyperoestrogénie, enfants.


9. Le lotier corniculé (lotus corniculatus)

Calmant, sédatif.

Antispasmodique.

Insomnie avec troubles de l'endormissement.

Sommeil calme et réparateur.

Précautions d'emploi : femme enceinte et allaitante, enfants.


10. L'aspérule odorante (galium odoratum)

Sédative, calmante.

Régule le système nerveux.

En cas d'anxiété et angoisse.

Intéressante pour les troubles cardiaques d'origine émotionnelle.

Troubles digestifs liés à l'anxiété.

Troubles du sommeil des enfants et des personnes âgées.

Précautions d'emploi : femme enceinte, en cas de prise d'anticoagulant.


Récapitulatif


- En cas de trouble de l'endormissement

La valériane, le houblon, la passiflore, le pavot de Californie, le lotier corniculé.


- En cas de réveil nocturne ou de réveil précoce :

Le pavot de Californie, la valériane, le houblon, le lotier corniculé

Elles améliorent le sommeil profond et paradoxal.


- En cas de difficultés de sommeil suite à des troubles digestifs ou lenteur digestive

La mélisse, l'aspérule odorante, la camomille allemande.


- En cas d'angoisse avec palpitations cardiaques

L'aubépine, l'aspérule odorante.


- En cas de réveil nocturne

L'aubépine, la passiflore, le pavot de Californie.


- En cas de crampes, douleurs articulaires nocturnes

La valériane, le pavot de Californie, le tilleul.


Recette d'infusion

En cas d'insomnie et de troubles du sommeil :

Mélanger :

- 50 g d'aubépine (sommités fleuries)

- 30 g de figuier (feuilles)

- 30 g de valériane (racines)

- 30 g de pavot de Californie (plante entière fleurie)

Mettre 4 cuillères à soupe de la préparation dans 1 litre d'eau froide.

Porter à frémissement dans une casserole et laisser frémir 5 minutes, puis laisser infuser 10 minutes hors du feu.

Filtrer.

Boire 2 tasses par jour en cure de 3 semaines.

A renouveler après 1 semaine de pause si besoin.


Si vous avez des troubles du sommeil chroniques, n'hésitez pas à vous accompagner et conseiller par un professionnel !