• feedsogood

On mange quoi en août ?

Mis à jour : il y a 4 jours

On continue de profiter des fruits et légumes d'été !

C'est le moment de faire le plein de minéraux ! D'autant plus que les fruits et les légumes nous aident aussi à nous hydrater,

Ce mois-ci je fais honneur à la myrtille, un fruit que j'affectionne particulièrement en cette saison.


La myrtille appartient à la famille des éricacées (airelle, bruyères, rhododendrons, etc). Il en existe 2 variétés : la sauvage et la cultivée. Les Canadiens l'appelle la bleuet, une variété différente de celle cultivée en France.

Connue pour être l'amie des yeux et des intestins, elle a bien d'autres vertus.


Un peu d'histoire


Les pilotes bombardiers de la seconde guerre mondiale auraient amélioré leur vison nocturne en mangeant de la gelée de myrtille....


La myrtille cultivée en France depuis les années 80, vient de l'Amérique du nord.


Déjà consommée au temps de la préhistoire, elle est aujourd'hui très populaire et très consommée en Amérique.


Elle doit sa couleur particulière à l'anthocyanine, un pigment naturel de la famille des flavonoïdes (des antioxydants).


La récolte se fait de juillet à septembre, à la main, après la rosée du matin.


Ses propriétés


La myrtille n'a pas qu'une jolie couleur, elle a aussi de nombreux bienfaits.

  • Bonne pour la vue

Elle stimule la circulation sanguine dans la rétine. Elle améliore également l'acuité visuelle et la vision nocturne. A hautes doses, elle permettrait même d'améliorer la myopie.

Sa teneur en vitamine C et flavonoïdes en fait un allié en cas de cataracte, de dégénérescence maculaire.

  • Amie des intestins

Son jus est recommandé en cas de diarrhées ou de putréfactions intestinales.

Sa teneur en myrtilline, un anti-bactérien puissant, en fait un fruit intéressant en cas d'infections à colibacilles (escherichia coli).

  • Tonifiant des vaisseaux sanguins

Sa richesse en antioxydants favorise le renforcement des capillaires et du collagène.

Elle agit sur la micro-circulation.

Elle est intéressante dans le cas des troubles circulatoires : athérosclérose, inflammation des coronaires, varices, etc.

  • Antidiabétique

Les anthocyanines ont la faculté de réguler la glycémie.


Ses feuilles en décoction sont antidiabétiques. Elles agiraient sur le système endocrinien de façon indirecte.

  • Antivieillissement

Sa teneur importante en antioxydants favorise la protection et le renforcement des cellules contre les radicaux libres.

Les anthocyanines renforcent les capillaires et l'élasticité de la peau. Ils préviennent également les accidents vasculaires et cardiaques.

  • Antirhumatismale

Sa teneur en acide citrique et malique, ainsi qu'en polyphénols est intéressante en cas de douleurs rhumatismales.



Comment la manger ?


Le mieux, pour profiter pleinement de la saveur et des bienfaits des myrtilles, est de les consommer telles quelles.


Vous pouvez toutefois vous en inspirer et la mettre dans différentes recettes comme des gâteaux, des cookies, des flans, des muffins, etc.


Vous pouvez également vous faire un délicieux gaspacho de myrtilles, bien rafraîchissant, en rajoutant de la coriandre, de la menthe et de l'huile d'olive.