• feedsogood

La rhodiole, plante anti-stress par excellence

Et si je vous disais qu'il était possible de renforcer votre résistance au stress ?

En cette période particulièrement stressante, avec en ligne de mire la rentrée, je vous propose de vous parler d'une plante extraordinaire qui peut vous aider et vous donner un bon coup de pouce pour être plus zen : la Rhodiole.


Quoique vous fassiez le stress est partout ! Difficilement évitable, il peut nous être bénéfique quand il nous pousse à l'action, comme il peut nous être néfaste quand il impacte trop notre organisme.

Etre résistant au stress, c'est possible et cela s'apprend. Par l'alimentation, par exemple, l'activité physique, la respiration, etc. La phytothérapie peut également nous aider, particulièrement les plantes adaptogènes dont fait partie la rhodiole.


Qu'est ce qu'une plante adaptogène ?


C'est une plante qui a la capacité de normaliser et de renforcer les fonctions de votre organisme qui sont impactées par le stress.

Elle vous protège des agressions environnementales et émotionnelles.


Il en existe plusieurs, comme par exemple :

- la Rhodiole (rhodiola rosea, développée ci-après)

- le Schisandra (schisandra chinensis) : intéressante dans le cadre du syndrome métabolique, le diabète de type 2 et l'hypertriglycéridémie.

- l'Eleuthérocoque (eleutherococcus senticosus) : prévention des infections chroniques, fatigue physique et intellectuelle, préparation sportive.

- l'Aschwagandha (withania somnifera) : très utilisée en Ayurvédique. En cas de convalescence, fatigue, problèmes de sommeil, mémoire.

- la Leuzea (rhaponticum carthamoides) : adaptation au froid, dépression, asthénie, mémoire, libido.

- le Ginseng (panax ginseng) : fatigue physique, libido, concentration.


Focus sur la Rhodiole


Son nom est issu de l'odeur de rose qu'elle dégage à la racine.

C'est une petite plante des zones froides. Elle résiste à des températures extrêmes, jusqu'à -40°C ! Elle pousse à 3000 mètres d'altitude, particulièrement en Sibérie, au Tibet, en Chine, en Amérique du Nord et au Canada.

La rhodiole pousse également dans les Alpes, dans les zones d'alpages.

Elle est utilisée depuis plus de 3000 ans ! Les Vikings l'utilisaient déjà pour renforcer leur force et leur courage.

Les Inuits d'Alaska et du Canada la consommaient en salade.


Les vertus de la rhodiola rosea

- protège le foie et le cœur

- anxiolytique, antidépressive

- antidiabétique

- neuroprotectrice : ses antioxydants protègent les cellules et les neurones

- stimule la production de la sérotonine et de la dopamine

- antifatigue

- régule le cortisol

- améliore les capacités physiques et intellectuelles

- a une action immunostimulante

- favorise l'oxygénation du corps


Les indications de la rhodiole

- stress

- dépression légère à modérée

- anxiété

- comportements addictifs

- fatigue

- maux de ventre liés au stress

- surmenage, burn out

- perte de libido

- tension artérielle

- perte de mémoire et de concentration

- risque de maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson)

- perte de libido


La rhodiole chez le sportif

Elle est très intéressante pour les sportifs d'endurance grâce à ses capacités à améliorer les performances physiques et d'endurance.

Elle permet également d'améliorer le mal d'altitude en montagne et la résistance au froid.


Contre-indications

- femmes enceintes et allaitantes

- enfants

- troubles bipolaires


Utilisation

En cure saisonnière, avant une épreuve sportive, une période de stress intense, avant les examens, etc.

Personnellement, j'en fais des cures régulièrement. Cela me permet de traverser mes périodes de stress plus sereinement.

Par voie orale, en infusion, en gélule, en ampoule.

300 mg à 600 mg par jour.

Plutôt le matin et le midi.

2 mois d'affilé pour voir les effets positifs.

Toujours demander l'avis d'un professionnel !